Alexandra
Szekely


Associée

Vcard

Dominantes :

  • Procédures collectives
  • Sanctions internationales et Compliance
  • Contentieux financier

Formation :

  • Médiation (formation dispensée par l’Institut d’Expertise d’Arbitrage et de Médiation)
  • LL.M., Université de Columbia, New York
  • Master 2 de Droit Anglais et Nord-Américain des Affaires, Université Panthéon-Sorbonne (Paris I)
  • Master 2 de Droit Privé Général, Université Panthéon-Assas (Paris II)

Avocat au Barreau de Paris et admise au Barreau de New York, Alexandra a travaillé dans le département Restructuring & Insolvency du cabinet Fried Frank Harris Shriver & Jacobson à New York puis au sein du département Dispute Resolution du cabinet Freshfields à Paris, avant de rejoindre Le 16 Law en qualité d’associée.

Au cours de ces quinze dernières années, elle a représenté des clients français et étrangers dans tous les domaines du contentieux des affaires, tant dans le cadre de procédures de médiation et de conciliation que devant les juridictions étatiques ou arbitrales.

Formée à la médiation par l’Institut d’Expertise d’Arbitrage et de Médiation (IEAM), Alexandra a développé une expertise en la matière et assiste régulièrement ses clients dans le cadre de médiations et conciliations.

Devant les juridictions étatiques, Alexandra représente régulièrement une clientèle internationale composée d’établissements bancaires, de sociétés industrielles et de dirigeants, essentiellement dans le cadre de contentieux financiers et commerciaux complexes.

Alexandra a également une pratique établie en matière de difficulté des entreprises, conseillant régulièrement des créanciers et débiteurs dans le cadre de mandats ad hoc, conciliations et procédures collectives, et des dirigeants et actionnaires dans le cadre d’actions en responsabilité.

Alexandra enseigne le Droit des Faillites Internationales à l’Ecole de Droit de Sciences-Po Paris. Elle est l’auteur de nombreux articles tant en anglais qu’en français portant sur le droit des procédures collectives et la responsabilité des dirigeants et actionnaires.

Elle conseille aussi ses clients sur les régimes de sanctions internationales et leurs conséquences pour les opérations en cours ou envisagées. Alexandra travaille sur ces sujets en collaboration étroite avec un cabinet américain spécialisé en la matière ainsi qu’un réseau de conseils locaux expérimentés.

Alexandra est membre du groupe de réflexion Export Controls and Sanctions Counsel Network et de l’association Women in Restructuring.

Alexandra travaille indifféremment en français et en anglais.

Publications

  • « The introduction of court enforced debt-for-equity Swaps in France: the Revolution continues »,Insolvency Intelligence, Issue 3, 2016
  • « The need for a new overhaul of French insolvency law to facilitate debt-equity swaps in light of recent experience », ABI Journal, avril 2010
  • « Défaillance d’entreprise : l’actionnaire et l’ancien employeur responsables à l’égard des salariés»,Magazine des Affaires, mars 2009, p. 28
  • « Chapter 11: One size fits all? », Butterworths Journal of International Banking and Financial Law,octobre 2008, pp. 457-459
  • «Public debt in France – new options for recovery », Eurofenix, automne 2007
  • « A French Court refuses to grant damages to alleged victim of the vitamin cartels », E-Competitions, avril 2007
  • « L’extension de la procédure collective », Les Echos, 16 janvier 2006
  • Commentaire de l’arrêt de la Cour d’appel de Paris, 1èrech. C, 29 septembre 2005 (Bechtel Co.), Revue critique de droit international privé, avril-juin 2006, pp. 387-401
  • « Le rôle de la société mère en cas de défaillance de sa filiale », Les Echos, 26 mai 2005

Conférences

  • Réforme du droit des contrats
  • Sanctions internationales : enjeux pratiques
  • The Macron law: impact on debt-for-equity swaps
  • Employment law and insolvency: recent trends
  • Stratégie contentieuse du créancier
  • Responsabilité de l’actionnaire en cas de défaillance de sa filiale
  • French Insolvency law: before and after the Eurotunnel case
  • The Safeguard Law: update and trends
  • La responsabilité des sociétés mères à l’égard de leurs filiales en difficulté